Conférence d’Eric PATEYRON (Directeur de l’Ecole BALZAC de Nanterre)

Le club de NANTERRE a décidé d’attribuer à Eric Pateyron le Prix SERVIR, pour récompenser et matérialiser les actions innovantes menées au sein de l’Ecole BALZAC ; actions déjà reconnues et saluées par l’ UNESCO dans le cadre du Jardin Botanique

Eric PATEYRON a intégré l’Ecole BALZAC en 1989 et a été nommé Directeur en 1998. Son objectif : inciter les élèves à agir positivement sur leur environnement sans attendre systématiquement d’aide extérieure, en développant ainsi l’esprit d’initiative et d’autonomie. Les élèves sont conduits à analyser leurs besoins et à chercher à les satisfaire par eux-mêmes.

Le jardin botanique fêtera bientôt ses 10 ans ! (ci dessous calendrier du jardin) L’Ecole travaille en collaboration avec des partenaires tels que BOUYGUES, BNP Paribas, Mitsubishi…. et bien sûr l’UNESCO

 

Sur le plan sociologique, on assiste à une baisse du taux de natalité et à une multiplication de foyers mono parentaux : il est essentiel d’inculquer aux jeunes enfants l’idée qu’ils peuvent agir sur leur environnement et les ouvrir aux arts en organisant des soirées théâtre, poésie…la cohésion sociale se construit dès la petite enfance. On déplore une forte baisse de l’implication des familles au niveau du « collectif » : de moins en moins de parents sont volontaires pour participer à la vie de l’Ecole. Les enfants souffrent d’un manque de concentration et on affecte des enseignants jeunes et inexpérimentés dans des zones difficiles.

 

Malgré ces difficultés, l’équipe de BALZAC est stable, exception faite des promotions et mutations en province. Eric PATEYRON regrette que malgré ses propositions, la municipalité n’ait pas entrepris d’actions de prévention contre la violence, dont on ne peut que constater les effets nocifs à travers les récentes actions des gilets jaunes.

La France est toujours aussi mal classée au PISA européen  l’organisation hiérarchique -qui date de Jules FERRY-  n’est plus adaptée ; par exemple, le Directeur d’Ecole n’a aucune autorité hiérarchique sur son Personnel ! La formation des enseignants ne tient pas compte des nouvelles donnes sociétales et ceux-ci opposent souvent de fortes résistances au changement. Il y a donc un long chemin à faire pour instituer une pédagogie de projet ; faire réaliser par les élèves des actions dont ils bénéficieront d’une façon tangible et construire un esprit collectif.

Les Membres remercient vivement Eric PATEYRON pour son intervention : nous le retrouverons avec ses élèves vendredi 29 mars au cinéma Les Lumières de Nanterre à l’occasion de la projection de DUMBO pour l’opération ESPOIR EN TETE.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *